Et si on bavardait un peu…

Je ne sais pas si vous avez entendu parler du “Small Talk” mais c’est apparemment indispensable pour réussir sa vie sociale.

On peut traduire le SmallTalk par bavardage ou papotage. Il s’agit d’une conversation légère, souvent utilisée dans la vie privée mais également dans le milieu professionnel, même si dans ce cas là il a plus un but stratégique (il faut bien l’avouer au boulot aucune discussion n’est anodine).

Au final, on le pratique tous sans s’en rendre compte, en faisant nos courses, en allant acheter notre baguette, ou en récupérant les enfants à la crèche, car à la base de chaque rencontre il y a un échange de banalités.

Alors même si je ne doute en aucun cas de votre aptitude à réussir cet exercice, je vais vous donner quelques règles à respecter.

1 – Avoir une attitude corporelle détendue et le sourire : c’est peut être bête à dire mais un sourire est super important, n’oubliez pas que la 1ère impression est très rapide. Et oui, il faut environ 4 minutes à notre cerveau pour savoir si l’on va apprécier une personne ou non. Je vous l’accorde des fois notre choix se fait en quelques secondes…

2 – Briser la glace avec un sujet “bateau” : on ne cherche pas dans ces échanges à afficher notre “suprême intelligence” mais juste à établir le contact, donc parler de la météo ou des résultats de notre grande équipe de foot sera suffisant.

3 – Ne pas parler que de soi : il ne s’agit pas de faire un monologue et d’accrocher l’attention de notre interlocuteur en l’intégrant à part entière dans la discussion.

4 – Être attentif à son interlocuteur (qui est la suite logique de notre petit 3) en lui posant des questions et en l’écoutant  !!

5 – Penser à glisser un peu d’humour : le rire est très important, car ça rapproche les gens. Mais attention, il ne faut pas faire rire n’importe comment. Mettez quelques touches d’humour mais éviter les grosses blagues potaches des le début !!

6 – Savoir mettre un terme à la conversation et le faire au bon moment, comme je vous l’ai dit, ici on cherche dans un premier temps à créer un lien, les grandes discussions viendront avec le temps. Alors comme pour tout, il faut se laisser un peu désirer et attiser la curiosité (et oui comme en amour, mais ça on en parlera dans un autre sujet).

Voici les sujets les plus abordés lors des Small Talk :

la météo

les loisirs

les vacances

les actualités

La famille

Mais attention certains sujets sont à bannir :

La politique : on va éviter de se braquer tout de suite quand même. Et puis quand on y songe, c’est un sujet qu’on évite pendant les repas de famille, alors l’aborder avec des inconnus est loin d’être une bonne idée.

La religion

Il faut donc avoir une bonne culture et se tenir informer de l’actualité pour ne pas se retrouver comme “une poule devant un couteau”. Car on peut mener un small talk mais aussi être simple participant.

Et petit à petit, les discussions seront plus longues, les sujets plus personnels, et on agrandira son réseau social !! Et puis, dans le milieu professionnel, ça peut ouvrir de nombreuses portes, ou du moins vous positionner.

Voilà pour aujourd’hui. Je suis désolée, j’ai l’impression d’avoir un peu “ramer” dans la rédaction de cet article. En fait, je trouve le sujet intéressant et je voulais le partager avec vous, mais ça me semble tellement évidant que j’ai eu du mal à trouver mes mots. Enfin bref, en attendant il est fini.

Sinon, est ce que vous auriez des envies particulières pour les prochains articles? Ou sur une rubrique que vous aimeriez voir apparaître ? … En tout cas, n’hésitez pas à nous en faire part, car on est la pour ça.

— Morgane —

Publicités

4 réflexions sur “Et si on bavardait un peu…

  1. et on papote et on papote… j’ai entendu parler du small talk il y a peu en fait, mais c’est quelque chose que nous pratiquons tous. par contre comme dans toutes discussions il y a peut être des choses à éviter en « small talk ». j’ai vu qu’il était abordé un petit chapitre sur la religion. hou lala! pour déchainer les passions il y a pas mieux. Ca et la politique. C’est en tout cas ce qui est déconseillé en milieu professionnel. Ce sont deux sujets tabous sur lesquels il ne faut pas arriver. peut être un troisième d’ailleurs: le salaire. En fait, il se peut même que ce soit dans les « small talk », que les véritables personnalités des gens se révèlent. non?

    • Oui, je suis d’accord avec toi, sur le fait que le salaire est également un sujet tabou en France et sur la personnalité des gens, car il est plus facile de « mentir » ou « jouer un rôle » sur une conversation de 3h que sur 5 min à la boulangerie.
      Merci de tes commentaires Jfred.
      Bisous.
      — Morgane —

  2. J’aime bien aussi papoter , mais je trouve que c’est de plus en plus difficile quand on n’a plus les enfants à la maison . Au boulot , pas de grandes discussions et beaucoup de ragots …. Les occasions de papoter sont rares …. Je suis d’accord avec Jfred , le salaire est un sujet tabou en France . Je papote plus sur FB que dans ma vie quotidienne : bizarre !

    • Oui je me rends compte que les gens viennent plus facilement me parler depuis que j’ai mon fils. Et comme, tu le dis, on parle maintenant plus souvent sur le net que dans la « vrai » vie !! Bisous. — Morgane —

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s