Ca gratte !!!!!!

Bonsoir !

Ce soir on va parler d’un petite bête qui nous gâche la vie !! Mais qui nous la gâche à un point !

– Ça pique
– Ça gratte
– ça fait ptzzzzz!

Sans titre

Oui c’est le moustique !!! Ici c’est la cata, avec le temps orageux il y en a pleins, et ils sont énervés !! Je vous propose quelques infos et astuces!

fausses-croyances-antimoustique

Première info, Une piqûre suffit largement à couvrir les besoins en protéines des œufs des femmes moustiques : il est donc faux de penser qu’un moustique puisse être responsable de plusieurs piqûres le temps d’une nuit. La piqûre dure environ trois minutes si le moustique n’est pas dérangé.

Inutile d’éteindre la lumière pour les éviter, le moustique repère sa cible grâce à son odorat. Il est d’abord capable de sentir la présence de dioxyde de carbone (émis par la respiration et la transpiration) à plus de trente mètres de distance.

On le répète souvent assez : il ne faut pas gratter ses piqûres de moustiques. Car gratter peut permettre aux bactéries de traverser la peau et causer des surinfections. Et plus on gratte, plus ça gratte !

Contrairement à une idée reçue, les moustiques ne sont pas sensibles à la quantité de sucre dans le sang. Les « peaux sucrées » peuvent donc se rassurer ! Les moustiques sont attirés par les odeurs corporelles des organismes. Celles-ci sont liées aux phéromones que nous dégageons, et dont certaines sont plus attractives que d’autres. Cela peut être lié à la nourriture, la quantité de sueur, l’utilisation d’un parfum mais aussi de la composition bactérienne de notre peau.

Anti-moustique

7 conseils anti-moustiques :

– Puisque les moustiques sont attirés par les odeurs corporelles (sébum, sueur), il convient d’adopter une bonne hygiène corporelle. Certains parfums peuvent attirer les femelles, d’autres les repousser, il n’y a donc pas de règle précise concernant les fragances.
– La manière dont on s’habille peut aussi faire la différence .Il faut privilégier les vêtements clairs, car les moustiques sont attirés par les couleurs foncés qui émettent plus de chaleur !
– Les moustiques sont nombreux à proximité des endroits où ils peuvent pondre. Par conséquent, il faut chercher à éliminer l’eau stagnante.
– Les piqûres sont moins nombreuses lors des journées très venteuses, car les moustiques ne peuvent pas lutter contre les flux d’air. Placer un ventilateur à petite vitesse sur le balcon ou dans la chambre, les empêchera d’entrer ou de se déplacer convenablement.
– Les moustiques sont les plus actifs en fin de journée. Protégez-vous avantage le soir !
– Pour être sûr de dormir sans être réveillé par des bourdonnements de moustiques, une moustiquaire peut être une bonne idée, surtout si l’on dort la fenêtre ouverte!.
– Pour les vêtements, on peut utiliser des répulsifs à base de perméthrine. Ils résistent à plusieurs lavages du linge et se montrent très efficaces. Il faut toutefois avoir bien à l’esprit que la perméthrine est toxique pour le chat, et un certain nombre de batraciens.

Quant aux répulsifs vous avez l’embarras du choix ! Du vapo à mettre sur les fenêtres en passant par les répulsifs que vous branchez dans une prise, au bracelet que vous portez !

prise-anti-nuisibleslot-de-10-bracelets-anti-moustiques-100-naturel-a-base-de-citronelle

Probache, 9,99€ et 3,99€

moustique

Si vous vous êtes quand même fait piquer, voici quelques astuces pour ne plus que cela vous gratte ! :

– Laver la région touchée à l’eau et au savon. Le savon de Marseille a un effet calmant.

– L’utilisation du bicarbonate de soude est une possibilité. Mélanger du bicarbonate (3/4) avec de l’eau (1/4) et imbiber un tissu de cette solution. Appliquer alors le tissu sur la piqûre de moustique.

– Les feuilles de plantes médicinales ou aromatiques soulagent lorsqu’on les frotte sur la zone piquée. Prendre une ou deux feuilles de plantain (mauvaise herbe courante), la malaxer entre les doigts (pour obtenir des sucs) et frotter généreusement sur la piqûre. A utiliser aussi : feuilles de pissenlit, feuilles de menthe, rondelle d’oignon.

– Pour parasiter les démangeaisons, rien de tel que la chaleur ! Appliquer une source de chaleur au proche voisinage de l’endroit de la piqûre (tissu imbibé d’eau brûlante, lampe, tasse de café) pendant une quinzaine de secondes. A l’inverse, un glaçon peut s’avérer tout aussi efficace.

– L’utilisation d’antihistaminiques est très efficace. Sous forme de crème, ils agissent en bloquants les effets de l’histamine et soulagent les démangeaisons les plus vives. Les effets des antihistaminiques (Benadryl, Réactine) commencent à se faire ressentir dans l’heure qui suit leur emploi.

moustiques

Voilà, j’espère que ces astuces vous aiderons à passer un été plus tranquille ! Si vous avez des astuces ou des remèdes de grand-mère que vous avez testé, n’hésitez pas à nous le dire !

 

Bonne soirée sans moustique !!

– Ina-

 

Source : http://www.passeportsante.net/
Publicités

2 réflexions sur “Ca gratte !!!!!!

  1. en voilà des choses intéressantes. je fais parti de ceux que les moustiques femelles aiment, puisqu’il n’y a qu’elles qui piquent.. tient donc, depuis quand les femmes m’en veulent comme ça.. 🙂

    j’ai vu un excellent reportage sur les moustiques, il y a peu, semaine dernière je crois bien. Tout ce qui est protection etc etc.. peu de choses fonctionnent réellement. tous les répulsifs, les moustiques en règle générale, s’en contre foutent car ce sont des bestioles qui peuvent être patientes et qui peuvent attendre la fin de l’action d’un répulsif qui ne va guère au delà de 2 heures quand ce n’est pas moins. Le journaliste a servit de cobaye et je peux dire qu’il a été courageux, vu l’état de ses bras après le reportage. En fait ce qui est ennuyeux dans les répulsifs qu’ils soient chimiques ou naturels, tel qu’une plante réputée pour éloigner les moustiques, c’est que ça ne rayonne pas assez pour empêcher leur venue à ces saloperies de bestioles. Sans compter tout ce qui est cancérigène, tel que les serpentins qu’on allume et qu’on laisse consumer. Il a été prouvé que c’était comme si on allumait une voiture dans un garage et qu’on s’enfermait avec, à l’échelle bien sûr.
    alors bien sûr, la prévention est utile, telle que les fameuses moustiquaires, très efficace. pour soulager les piqures également, tout ce qui est cité dans l’article sont bons. Quant à la protection en « face à face »… en fait il n’y avait qu’un seul produit qui protégeait réellement, la nuit durant et vous savez quoi? Ils ont montré le produit, le journaliste l’a essayé et aucun n’a filé le nom !! Moi j’appelle ça de la non assistance à personne en danger. 🙂

  2. c’est complet comme article j’ai mon petit bout de choux qui ce fait piquer partout le pauvre mai j’ai réglé le problème avec la moustiquaire pour mon mari j’ai pris un spray a la pharmacie merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s