Au nom de quoi?

Ce soir, je crois que j’avais juste envie de vous parler. Alors je vous préviens, ce ne sera pas vraiment construit mais plus une compilation de tout ce que j’ai en tête

Je pense que l’on est tous dans le même état.

J’ai vu les images, j’ai entendu les témoignages… Mais pourtant je me demande toujours si ça c’est vraiment produit.

Je ne réalise pas.

J’ai des multitudes de questions, d’incompréhension, d’incertitude… Je me demande à quoi bon continuer quand je vois la folie des hommes.

Je me rappellerai toujours de la journée du 11 septembre  quand j’ai découvert les attentats aux USA. Je rentrais du lycée, ma mère était à l’étage. J’allume la télé, tiens un avion se crash dans un gratte-ciel, étrange ce film. Je change de chaîne, le même film, je rechange de chaîne, la même chose…. Là, je réalise que les images que je suis en train de voir ne sont pas une fiction mais la réalité. J’appelle ma mère en lui disant qu’il se passe quelque chose de grave. Je crois que c’est la première fois que je réalisais de quoi pouvait être capable l’être humain… C’est là aussi que j’ai commencé à ne plus trop croire en l’avenir. Après plusieurs jours, semaines d’angoisse (il se trouve qu’à l’époque j’habitais à querqueville non loin d’une centrale nucléaire), on est passé à autre chose. Mais New-York est toujours resté dans mon coeur. J’ai eu la chance d’y aller. Je suis évidement aller à ground zéro. J’y ai trouvé l’atmosphère pesante, j’avais la gorge nouée. J’ai été incapable de rentrer dans le « musée » dédiés aux victimes, car je pleurais déjà devant. En fait je crois que c’est ce jour là que j’ai réalisé que le monde de l’insouciance et de l’enfance était vraiment fini pour moi…

Revenons en 2015 !! Pour la deuxième fois cette année, j’ai du mal à ne pas pleurer devant l’action des terroristes et j’angoisse pour l’avenir de mon fils. Je n’arrive pas à comprendre qu’à notre époque on ne soit pas encore capable d’accepter les différences de l’autres. En même sans les accepter, qu’on en vienne à tuer pour ces différences. Et puis en même temps, je me dis que parfois au sein d’une même famille les relations sont conflictuelles alors avec des étrangers…. Mais de là à tuer ??

Je suis « habituée » à entendre parler de guerre ou de combat. Avoir un chéri militaire ça forge un caractère. Mais il y a une sacré différence entre combattre les terroristes dans leur pays, et voir ces scènes à Paris !!! Lorsque l’on est en guerre les deux parties sont armées. Vendredi soir, les monstres étaient armées et en face d’eux ils avaient des personnes seulement armées de sourire, de joie de vivre et d’espoir….

Ce we, j’aurais aimé entre avec ma famille mais j’étais toute seule avec mon petit bonhomme. Grâce à lui j’ai réussi à rire, à garder un semblant d’espoir. Je me suis dit que mon fils serait l’avenir de mon pays. Je me suis donc donné comme objectif de lui inculquer des valeurs, le respect, l’entraide, le carpe diem, la musique, la détente, l’amitié, l’amour, les plaisirs simples…. Oui toutes ces choses que ces monstres ne supportent pas !!! Car si je n’ai plus trop d’espoir en mon avenir, j’ai envie de croire en l’avenir de mon petit bonhomme… Je ne veux pas qu’il ai peur de vivre.

Et d’ailleurs, si enfin je commençais à vivre… La vie est trop fragile pour vivre selon le regard des autres.

Pour la troisième soirée consécutive, une bougie est allumée sur le rebord de ma fenêtre en hommage à tous ces sourires volées sans raison et en la regardant je ne peux m’empêcher de verser quelques larmes….

Oui j’ai peur mais je n’arrêterais pas de sortir,

Oui j’ai peur mais je continuerai à aller à des concerts,

Oui j’ai peur mais je ne vous donnerai pas raison,

Oui j’ai peur mais mon pays me montre le chemin,

Oui j’ai peur mais ensemble on est plus fort !!!

Désolé pour mon article en vrac, décousu … Mais écrire m’a toujours fait du bien.

Je vous embrasse. Prenez bien soin de vous.

— Morgane —

Publicités

5 réflexions sur “Au nom de quoi?

  1. Très touchant ton article et loin d »être décousu ! tu as bien résumé ce que beaucoup d »entre nous pensent. C’est sûr que la folie des hommes est un grand mystère , mais quand on regarde à travers les époques de l’histoire ; hélas toujours des violences , guerres et barbaries ….et après on dit que les animaux sont des bêtes sauvages …..les sauvages de ce we sont des êtres primitifs , barbares complètement dénués de bon sens , des tarés ! Il faut garder espoir que tout ça s ‘ arrange et continuer de mener ton p’tit bonhomme sur le chemin de la vie , chose que tu fais admirablement bien ! et surtout Morgane : VIS TA VIE !!! et tu emmerdes les gens à qui ça plait pas ! on n »a qu’une vie , faut pas la gâcher à essayer de plaire ou de convenir aux personnes qui bien souvent n’en valent pas le coup …
    je t’aime très fort ma chérie et je suis toujours très fière de toi .
    gros bisous . je t’aime

  2. Ton article résume ce que nous ressentons anéanti derrière notre écran de télévision! Désemparé face a ces innocents qui effectivement respiraient la joie de vivre alors rien que pour cela je vais continuer a respecter les valeurs françaises que l’on m’a transmise! Rien que pour ça je continuerai de montrer l’exemple a mon fils pour lui inculquer les petites choses simples qui embaument notre existence : La convivialité autour d’un bon repas d’un verre entouré des gens qu’on aime; en écoutant de la musique en riant de la vie! Oui Malraux disait : »la vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie » cela a ete démontré ce we alors VIVONS pour nous qui fondons des familles et qui souhaitons transmettre a nos enfants laJOIE de VIVRE et non la peur de vivre comme ces barbares le souhaitent! Bisous Morgane sois forte et transmets a ton ange les pierres qui lui donneront les ailes pour voler et profiter de la vie!

  3. très bel article bien fais très touchant tu m’as fais pleurer. Profite à fond des personnes qui te sont chères vis ta vie comme tu l’entends à écouter les uns et les autres on ne fait jamais rien de bien . Profite de la vie et sois heureuse avec ta jolie famille. On est tous fiers de toi et on t ‘aime fort. Gros bisous

  4. oui c’est horrible ce qui c’est passé et moi j’ai peur pour l’avenir de mes petits enfants et de tous ces autres ptits bouts qui ne demandent qu’a grandir en paix,mais je crois qu’il faut continuer a vivre notre vie telle que l’on en a envie, alors c’est ce que nous allons tous essayer de faire et de penser,bisous a tous !!!!!!

  5. l’écriture est un exutoire qui se révèle être positif. En bref, ça fait du bien d’écrire et chacun sait pourquoi pas la peine de le répéter là.
    ces images que nous avons tous vu et revu et que nous reverrons encore, sont ancrées en nous. Preuve en est, tout le monde est capable de se souvenir où nous étions, ce que nous faisions lorsque le world trade center a été attaqué. Je sais parfaitement où j’étais tout comme toi Morgane. On se souviendra pareillement de ce vendredi 13 novembre. Rien ne nous enlèvera ces visions d’horreur et seul le temps, estompera dans nos esprits, la force de notre ressenti. On oubliera pas non.
    Alors il faut vivre après tout ça et encore nous, nous ne sommes pas touchés personnellement dans notre chair. Nous n’avons perdu personne mais nous sommes choqués et il faut évacuer et surtout RESISTER.Ces barbares haïssent notre façon d’être, notre façon de nous amuser, de vivre tout simplement alors oui, comme tu l’as écrit en fin d’article, il faut continuer de vivre et de faire ce que bon nous semble. C’est ça la résistance contre la barbarie.
    Avec l’éducation telle que je l’imagine, chez vous. Avec les valeurs que vous avez, petit bonhomme sera un homme tel qu’on pourrait l’imaginer. L’essentiel étant l’amour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s