Beauté·Non classé

Alternative savon !

Bonjour !! Enfin vu l’heure Bonsoir !

Bon je pensais pas mettre aussi longtemps pour revenir sur le blog. J’en profite pour vous souhaiter une très bonne année 2019! Je vous souhaite du bonheur, des bons moments et pleins de DIY naturel!!

Je voulais aujourd’hui vous parler savon. J’ai été récemment faire un deuxième atelier de fabrication de savon.

Du coup je me disais qu’il serait sympa de vous donner plus d’infos, car sur le net on voit pleins de dénomination différente pour le savon : saf,safour, melt &pour ….

Alors je vous propose un pti tour de ce qui se fait en savon !

Le savon saponifié à froid (saf)

Les savons réalisés en saponification à froid sont naturellement riches en glycérine. Ils ont de grandes propriétés hydratantes. Le savon est très économique car en utilisation il équivaut à 2 voire 3 bouteilles de gel douche.

Concrètement, un savon se fabrique de la façon suivante :


Soude      Eau       Beurre      Huile
ou actifs

La saponification est une réaction chimique entre un corps gras (huile ou beurre) et de la soude pour les savons solides (et la potasse concernant les savons liquides). De cette réaction chimique va résulter deux éléments :  la glycérine et le savon.

En saf, on parle également du surgraissage d’un savon. Le surgraissage est la portion d’huiles qui ne sera pas saponifiée par la soude.
Mon dernier un savon était surgraissé à 8%, cela voudra dire que 8% des huiles du savon ne seront pas saponifiées et resteront à l’état d’huile.
Ce surgraissage entre 5 à 12% en général va dépendre de votre peau et de son besoin en hydratation.

Donc une fois que nous avons réalisé notre mélange soude + eau, rajouté nos huiles/actifes (argiles, colorants etc..), nous allons faire la trace. En résumé, la trace est ce moment où les huiles et la soude commencent à réagir entre elles pour former une pâte. La saponification est en cours, et la pâte va épaissit progressivement. A ce moment, lorsque l’on fait couler un peu de pâte, cela laisse une trace dans le récipient. Ce que l’on appelle la trace en savonnerie est donc ce moment où la consistance de la pâte laisse une trace.
Une fois que tout est en moule on va laisser les savons se saponifier au moins 4 semaines. Ce qu’on appelle la cure.

Je peux vous dire qu’avec moi cette trace elle arrive vite lol ! Si j’ai été deux fois à un atelier de saf, c’est pour vraiment avoir une recette testée et approuvée, apprendre à manipuler de la soude caustique car il faut le dire c’est dangereux. Autant se former avec des personnes qui ont de l’expérience, que de se lancer seule chez soi et être bloquée avec la soude dans les mains !

Le savon saponifié à chaud (safour)

La différence entre entre le saf et le safour, c’est l’utilisation d’un four pour accélérer la saponification. Je m’explique en safour, nous allons faire la même démarque qu’en saf, mélanger eau+soude+actifs, on fait son surgraissage, sa trace.
Et on va enfourner le moule au four pendant 2-3h. Cela va accélérer la saponification.

La guerre du saf – safour 

Ne me demander pas quelle est la méthode la meilleure. Entre ces deux procédés c’est comme la guerre entre nord et sud. Vous trouverez des pro saf qui vous donneront tous les avantages et les pro du safour qui feront la même chose. Je pense que le mieux est de tester et de choisir son camps.
Personnellement, après 2 ateliers, je me sens plus à l’aise, je vais donc en refaire à la maison en procédé saf et une fois que je ferais ça les yeux fermés, je testerai également le safour!

Le Melt and Pour 

Ce qui signifie « fondre et verser ». C’est la méthode la plus simple pour faire du savon ! Le Melt &Pour est donc une base de savon prêt à l’emploi que l’on peut personnaliser.
Il existe plusieurs bases de Melt&Pour, personnellement j’ai choisi celle de MyCosmetik composé d’eau, de glycérine, de glyceryl laurate (émulsifiant), huile de coco et sorbitol (stabilisant, épaississant). Vous trouverez des bases avec de l’huile de palme, même si celle-ci est bio et équitable. Je ne souhaite pas en utiliser on détruit trop pour produire cette huile.
Les recettes sont très simples et ludiques, on ne manipule pas de soude. Il est possible de faire avec les enfants.


On fait fondre, on ajoute nos huiles ou les actifs. On verse dans un moule, on attend que cela durcisse et c’est prêt !

Ce sont les 3 manières de faire du savon, vous avez le choix. Vous pouvez commencer de manière simple avec le Melt & Pour, et le faire avec vos enfants. Puis passer à l’étape de fabrication en saf ou safour afin de maîtriser totalement sa fabrication de A à Z.

Je vous propose bientôt une recette en melt & pour!

Bon dimanche !

– Ina’ture-

 

Crédit photo : Aroma-zone

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s