Et une gazette, une !!

Coucou,

J’espère que tout le monde va bien. Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler d’une petite Gazette.

Quand je vois de joli projet dans mon « entourage » plus ou moins proche, j’aime bien y participer et « aider » (même si ce n’est pas le bon mot) à ma manière et même si parfois ça veut dire acheter quelque chose d’un peu plus cher que dans un magasin lambda !!

Comment ça?

  • Une personne que je viens de rencontrer a créé un agenda et doit atteindre un minimum de vente pour voir son projet se réaliser ? Hop, la commande est passée, et il est maintenant bien au chaud dans mon sac.
  • une connaissance se lance dans la vente de vernis? Ok j’ai du lui en commander une quinzaine.

Bon je pense que vous avez compris la chose !! Et donc en vadrouillant sur Instagram, j’ai découvert Isis de Paname, j’aime l’ambiance de son compte. C’est une parisienne mais je trouve que son compte ne reflète pas le stress et le speed de la vie sur Paris, et c’est appréciable. Il y a 5 ou 6 mois, elle a annoncé qu’elle lançait sa propre petite gazette. Il n’en fallait pas plus pour que je passe commande, puis pour que je prenne un abonnement.

1

2

3

4

5

A chaque fois que je les reçois et que je me mets à les lire, j’ai envie de prendre mes crayons ou mes feutres pour y mettre un peu de couleur. Comme si en plus des articles, elle m’offrait quelques mandalas cachés discrètement…

Alors oui vous allez me dire qu’il s’agit seulement d’une page A3 recto-verso, mais au moins, je ne suis pas obligée de tourner quinze pages de pub avec de trouver le premier article. Et c’est surtout que ces derniers temps, impossible pour moi d’aller au bout d’un magazine, que la, hop les articles sont brefs mais efficaces et la petite gazette de la mode se lit en 2 temps 3 mouvements !!! Et puis, j’aime le papier tout simplement. ça change des papiers froids et glacés des grands magazines.

Je vous met le lien si la gazette vous intéresse :

http://lagazettedelamode.tictail.com/ (pour les parisiens il me semble qu’elle est disponible dans certaines boutiques)

Et le blog d’Isis : http://isisdepaname.blog.fr/

A jeudi les amis.

Bisous.

— Morgane —

Le journal de Moi …

Bonsoir bonsoir !!

Je reviens ce soir non pas avec une vidéo par manque de temps mais avec un petit article sur un livre que j’adore !!

Maintenant que vous êtes au courant de ma grossesse, je peux vous dévoiler mes lectures du moment 😉

J’avais acheté il y a 2ans (pleine d’espoir 🙂 ) ce livre car la couverture m’avait attirée! J’ai donc attendu pour pouvoir le lire et dépasser la première page sans pleurer !!!

Ce livre c’est : Le journal de Moi ….. Enceinte !

51UjXkwhKXL._SX337_BO1,204,203,200_

Résumé :

Le récit d’une aventure de 9 mois, qui aurait pu être la vôtre ! “J’ai acheté un test de grossesse. J’ai relu la notice du test hier soir, inutile de me faire pipi dessus en essayant de me souvenir exactement de ce qu’il faut faire. Julien attend derrière la porte, je le rejoins vite. On laisse poser le temps indiqué, ni plus ni moins. On a regardé en même temps le test et on s’est arrêtés de rire tout net : Deux barres roses” Muriel vous raconte sa grossesse avec ses bons côtés (la place assise assurée dans le bus, le kebab à volonté, le shopping effréné ou bien le décolleté généreux!). Les contraintes qu’il faut supporter (les nausées, les soirées sobres parmi les amis en pleine ébriété, ou le yoyo des hormones) et tout ce que les copines (et les livres) ne vous diront jamais!

Quelques extraits :

extrait_journal_moi_maman2

76398053_p

Mon avis :

J’adore ce livre ! Il s’agit de ma première grossesse et il y a pleins de choses qu’on ne sait pas et demander toujours aux copines c’est pas si évident que ca! On apprend des choses sur le déroulement de la grossesse semaine par semaine. Le tout sur un ton humoristique accompagné d’illustrations sur le même ton !! Voilà c’est tout il est marrant et instructif !

Vous l’aurez compris si vous êtes enceinte ou si vous avez été enceinte et que vous souhaitez vous rappeler des souvenirs, il faut le lire !!

Je vous laisse avec une définition du livre que je trouve marrante :

Narcoleptique : Personne de sexe féminin ayant sous-loué son corps et son énergie à un locataire qui la contraint à l’extinction des feux 12 à 16h sur 24!

Et comme c’est mon cas je vous souhaite une bonne nuit !!!

– Ina –

Ma France à moi !!*

Hello,

Après vous avoir parler cinéma mercredi, je reviens cette nuit aujourd’hui vous parler d’un livre que je viens de finir.

Je pensais vous en parler bien plutôt mais j’ai eu un peu de mal à le finir… aller hop je rentre de suite dans le vif du sujet.

diams

Il s’agit donc du 2nd livre de Mélanie Georgiades, plus connue sous le nom de Diam’s :

« Mélanie française et musulmane »

Synopsis :

« Moi, Mélanie, française et musulmane…
Ce titre me tenait à cœur car je voulais par ces mots montrer qu’il n y a pas de contradiction entre ces termes, ni incompatibilité. Ni dans les mots, ni dans mon cœur. Je suis française et musulmane, j ai des racines et des ailes. »

Loin de la colère et de la violence, Mélanie vit le respect, l’ouverture et l’apaisement dans une France aujourd’hui multiculturelle. Elle suit son chemin spirituel, nous emmène en voyage vers des terres lointaines, et dans son coeur. Elle confie ses joies et ses difficultés d’être une femme voilée dans son pays et rappelle comment la foi l’a adoucie et guérie de ses blessures. Mélanie se consacre aussi à sa vie de jeune maman et de femme, laquelle lui réserve de grandes joies, mais aussi des épreuves. Car la route vers le bonheur est parfois longue.
Elle renoue également avec des proches que sa conversion avait éloignés d’elle ; elle se rapproche de sa mère, et surtout retrouve son père, le grand absent de sa jeunesse.

Mon avis :

J’ai toujours aimé Diam’s pour son univers, sa musique et surtout ces textes.

J’avais beaucoup aimé son premier livre avec son autobiographie dans lequel elle expliquait entre autre sa descente en enfer, donc quand j’ai appris qu’elle en sortait un deuxième j’ai rapidement été l’acheter et je n’ai pas traîné à le commencer puis… au final j’ai eu un peu de mal à aller jusqu’au bout.

Du coup, je suis pas mal déçue.

Je m’explique.

Dans l’écriture je retrouve bien Diam’s, et sa touche perso que j’adorais déjà dans les textes de ces chansons. J’ai limite eu l’impression qu’elle me parlait tout au long du livre, donc de ce côté la pas de soucis. Mais c’est plus dans l’enchaînement des chapitres et du fil conducteur du livre que j’ai un peu décroché. Elle raconte des brides de vies mais ne donne pas forcément plus envie de connaitre le chapitre suivant.

Vous n’avez surement pas oublié les événements tragiques de ce début d’année et ce fameux 7 janvier où nous sommes tous devenu Charlie. Et de la vague d’amalgame entre les musulmans et les terroristes. C’est justement cette événement qui lui a donné envie de reprendre la plume pour donner son témoignage.

Mais au final, j’ai plus l’impression qu’elle explique pas à pas sa conversion, plutôt que comment vivre en tant que « française musulmane ».

Je crois que j’attendais des réponses dans son livre qu’au final je n’ai pas trouvé.

Et puis pour être tout à fait franche, je trouve qu’elle essaie de trop justifier sa nouvelle vie parfaite ou de nous persuader de son bonheur pour que ce soit vrai. Je ne sais pas si c’est très clair ce que je vous dit, mais c’est un peu comme l’expression « trop poli pour être honnête ». Pour moi, dire constamment « je suis heureuse », me donne plus l’impression qu’on essaie de s’auto-convaincre.

J’aurai préféré que Mélanie (d’ailleurs, elle ne souhaite plus que l’on parle de Diam’s mais signe toujours sous ce pseudonyme…) prenne un peu plus de temps pour écrire son livre plutôt que de « surfer » sur les événements de début d’année. La j’ai le sentiment qu’il fallait juste écrire quelque chose rapidement…

J’aurai également aimé que Mélanie ne renie pas totalement Diam’s, Car même si Diam’s l’a surement détruite, Diam’s lui a également apporté à mon avis beaucoup de chose. Enfin la je pars sur un autre débat.

Donc, pour résumé, un livre ou l’on retrouve bien la touche Diam’s dans l’écriture, mais voilà sans plus pour le reste du bouquin.

Après ça ne n’empêche pas de continuer à écouter ces albums, et j’irai très certainement acheté son prochain livre, si prochain il y a.

Voilà ma semaine culture est finie… je vous retrouve dans une semaine et il y aura surement une vidéo mais je ne vous en dis pas plus….

Bisous à tous.

— Morgane —

*Le titre de l’article fait référence à une chanson de son dernier album.

Défouloir en vue !

Bonjour, bonsoir,

Je reviens pour ma semaine de garde et aujourd’hui je vais vous parler des livres « défouloirs ». Je vous avais publié une photo de ces livres lors de mon article « Pause shopping« , mais je ne vous en avais pas dit d’avantage. Je vais remédier à ça, mais sans trop de blabla.

Il y en a pour tous les goûts :

– ceux qui n’en peuvent plus de leur boss

– et ceux qui en ont ras la casquette de leur belle mère (ouh la la, non non arrêtez de vous battre, il y en aura pour tout le monde, lol)

DSC_1922

Ils sont à 7 euros 90 mais je les ai trouvé à Noz et j’ai du les payer 3 euros il me semble.

Ce qu’ils en disent :

– sur le boss : « il te harcèle, te martyrise et te pourrit la vie. Et puis surtout c’est ton patron… et ça suffit à t’énerver. Ce défouloir va te sauver la vie sans te coûter ta place : tu vas pouvoir y déverser ta rage en toute impunité. Alors vas-y, venge-toi : ça va te faire du bien… et lui n’en sera rien!« 

– sur la belle mère : « Ça y est! tu as enfin trouvé l’âme soeur et ton histoire d’amour ressemble à un vrai conte de fées. Oui mais…. as-tu oublié que dans le monde tout conte de fées plane l’ombre menaçante d’une femme qui ne veut que ton bonheur? Alors pour que l’amour triomphe, ouvre les pages de ce défouloir et ne te laisse pas faire !!« 

DSC_1923

Maintenant, on découvre

DSC_1924

Le rituel du « imagine le aux toilettes » est bien sur présent, et sur la page suivante, vous mettez votre bouquin par terre et vous piétinez les principes de votre boss. Ça peut vous paraître con mais je suis sûre que ça doit faire un bien fou de sauter à pieds joints la dessus.

DSC_1925

Ensuite, on tague sa voiture… Et la on se retrouve un peu dans la folie du coloriage pour adultes. Alors si c’est pour être plus zen, on ne va pas s’en priver.

DSC_1926

Aller hop maintenant, on se fait une poupée vaudou de bellemaman !!

DSC_1927

DSC_1929

On peut la relooker et hop on arrête de tourner autour du pot.

Bon j’avoue, ce sont plus des bouquins clin d’œil que de vrai bouquins. C’est juste un petit cadeau rigolo. Je pense que concrètement on le lit mais on ne le fait pas forcément. Mais petit conseil, si vous le faites, planquez le bien, car si belle maman tombe dessus ou votre boss, je pense que vous risquez de passer un sale quart d’heure.

Petit aparté. J’ai besoin de votre avis sur mes articles. J’ai l’impression de vraiment passer du coq à l’âne dans tous mes articles (un coup ciné, puis ensuite beauté, puis…). Est-ce que ça vous dérange? Ou vous préférez que les articles beautés ou shopping??

Bonne soirée.

Bisous.

— Morgane —

After ….

Bonsoir,

Je reviens ce soir avec un petit article “lecture” ! Depuis 50 Nuances de Grey et ces 3 tomes, je n’ai pas eu vraiment le temps de lire autre chose que des magazines …. Mais Cdiscount étant mon ami ils ont fait un destockage de liseuse à tout petit petit prix ! Donc liseuse achetée et reçue il faut maintenant la charger de livres enfin d’ebook !

Bon après avoir lu Frères de Sang, un peu difficile à suivre si vous faites comme moi : vous lisez dans les transports en commun ! Mais très bon thriller pour ceux qui aiment le genre Da Vinci code, les Templiers etc …

le-frere-de-sang-2627242

Je voulais quelque chose de léger, en cherchant un peu sur internet pour trouver l’ebook de 50 Nuances, j’ai entendu parler de la saga After ni une ni deux hop dans la liseuse !

Petit résumé :

after-saison-1

Avant lui, elle contrôlait sa vie…

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux…

Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir.

Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un « p… d’accent anglais ! » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.

Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…

Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…

Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?”

Les critiques du livre ne sont pas très positives, un petit exemple :

LePoint : “Dans les grandes lignes, tout avance de façon prévisible, archi-codée, noir ou blanc, pour que le confort de la lectrice soit maximale dans une soupe de clichés assumés. Sans surprise, donc, et c’est bien ce qui fait son succès. Jusqu’à la trahison finale d’Hardin. Parce que les hommes, c’est pas des mecs bien (il ne faut pas décevoir son public).”

Mon opinion :

Oui il est vrai que c’est très codé, mais on s’en fout en fait ce qui nous intéresse c’est Hardin ! Malgré son nom à coucher dehors (mais ou est ce qu’elle a été cherché ce nom ?????). On peut faire le comparatif avec M. Grey. Lui aussi nous a donné des frissons et lui aussi on a cherché à savoir ce qu’il lui était arrivé ! Et on a aussi rêvé d’être à la place de Melle Steel ! Et bien là c’est pareil ! C’est un jeune homme tatoué et tout d’un coup celles qui n’aiment pas les tatouage vont changer d’avis, qui a un mal être et que est violent mais on a qu’une envie : le prendre des bras !!!

Faut pas se leurrer ce n’est pas de la grande littérature mais personnellement je suis déjà au Tome 2 ! Là, où je ne suis pas tout d’accord c’est pour son genre “classé érotique” réservé pour adulte…. mouais Hardin (hi hi désolée j’y arrive pas!) parle crûment !  Il y a quelques scènes ou il parle cru mais bon j’ai lu pire .. j’ai lu 50 Nuances de Grey !!!

Donc si vous avez apprécié M. Grey, que vous cherchez une histoire à l’eau de rose avec un personnage attirant, intriguant et bien lisez le !!

Donnez nous votre avis si vous l’avez lu ! Je vous souhaite une bonne soirée et je cours rejoindre Hardin!

– Ina –

Revu de presse !!

Vous connaissez mon amour pour la pâtisserie !!

Non ??

Bon c’est vrai ça fait un petit moment que je ne vous ai pas publié une recette pas à pas. Mais, avec tous les livres que j’ai eu par le papa noël (car oui j’ai été extrêmement sage), je ne sais pas par quoi commencer !!!

En attendant, je reviens aujourd’hui pour vous parler de la revue « Cake Déco » de chez Altaya.

Mais si vous savez, c’est le genre de magazine avec un pièce de bateau, une figurine ou en l’occurrence pour ce qui me concerne des ustensiles de pâtisserie et qui  nous coûte 1 euro au premier exemplaire, puis 3 euros, puis 5… -_-‘ !!!

Mais, j’ai voulu tester. D’une part car les premiers numéros sont toujours accessibles et les produits joints intéressants. Bon, vu que je suis un peu quiche, j’ai évidemment louper le 1er exemplaire…. (non aucun commentaire merci).

Et, c’est la que je trouve ça un peu balo, car dans le 2nd volume, j’ai un « voir recette de base du fascicule 1″…. hummm… sympa mais comment je fais si j’ai pas ce put*** de fascicule !!! Mais bon, on s’en sort quand même.

Bon, quelques photos pour le moment, pour vous montrer les numéros 2 et 3, puis je vous donnerai mon avis après :

DSC_1108

3 poches à douilles réutilisable (je ne suis pas vraiment convaincue sur ce coup la) et 3 modèles de douilles (la par-contre, je suis super contente car elles ont vraiment l’air top)

DSC_1142

DSC_1148

Hop et voilà on se prends 2 euros en plus dans les dents…

DSC_1140

26 embosseurs. Maintenant, il faut juste que j’apprenne à sortir la pâte à sucre des ces embosseurs sans m’arracher les cheveux.

DSC_1157

 

Au dos des différents fascicules, on nous présente le prochain numéro.

DSC_1151

Ok mais maintenant que trouve-t-on dans le magazine ?

– Des fiches avec indications générales, des tables de conversions pour adapter la recette au moule…

DSC_1152

– des idées de gâteaux avec des recettes :

DSC_1160

DSC_1162

– des conseils, ou astuces :

DSC_1161

Mon avis :

J’aime assez. Je trouve que ça donne de bons conseils quand on débute. On ne croule pas sous les recettes, mais elles sont bien expliquées et les photos donnent envie !!!

Si j’ai bien tout compris, jusqu’au 7ème numéro le prix reste à 4 euros 99, puis hop on fait un bon à 7 euros 99 !!! Je crois que j’aviserai à ce moment là, pour savoir si je continue ou pas. J’ai un peu de mal à comprendre le rythme de parution, mais si c’est 8 euros toutes les  semaines, ça va vite monter.

Quels sont vos revus ou magazines? Avez-vous déjà suivi une collection Altaya (pour tout vous dire quand j’étais ado, j’étais une grande fan de l’Egypte, et j’ai acheté je ne sais plus combien de magasin, au final, ça m’a coûté un bras, et maintenant toutes mes figurines sont gentiment rangées dans un carton…)

Et voilà, c’est tout pour le moment.

Bisous.

— Morgane —

Direction Londres !!

Hello,

Aujourd’hui, je vous amène avec moi au cinéma.

Alors on prends son pot de popcorn, on éteins son téléphone et hop on s’installe tranquillement dans le fauteuil !!

Dimanche, c’est journée famille et vu qu’on est en décembre, quoi de mieux qu’un dessin animé ou film d’animation pour enfants !!

Si vous avez bonne mémoire, vous vous souviendrez surement que l’été dernier, j’ai été à Londres avec ma petite famille et on en a profité pour acheter une petite peluche à notre petit bonhomme. Mais si rappelez vous !! Londres, peluche, enfant… Paddington !!!

Alors quand on a vu l’affiche et les extraits pour le film « Paddington », il ne nous a pas fallu longtemps pour y aller.

PADDINGTON_120.indd

Synopsis :

« Paddington raconte l’histoire d’un jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres, à la recherche d’un foyer et d’une vie meilleure. Il réalise vite que la ville de ses rêves n’est pas aussi accueillante qu’il croyait. Par chance, il rencontre la famille Brown et en devient peu à peu un membre à part entière. »

Mon avis :

C’est un film drôle, émouvant et tendre. On a vraiment passé un super moment. Les bêtises de Paddington m’ont fait rire, et je l’aurai bien accueilli chez moi !! Même mon chéri a aimé, donc c’est vraiment un film familiale.

Et mon petit bonhomme était tout content de voir que son doudou était au cinéma.

On y retrouve le look et l’humour britannique.

On a envie de filer s’acheter de la marmelade, car oui on devrait tous avoir une journée marmelade ensemble !

Ce film véhicule un beau message : ne pas avoir peur de l’étranger. Et je dois dire qu’il tombe limite à point vu l’état actuel du monde.

J’ai été surprise de voir Nicole Kidman dans le film. Dans la présentation du film et dans les extraits, je ne me souviens vraiment pas l’avoir vu ou d’avoir entendu son nom. Elle incarne la méchante du film et ça lui va plutôt bien. Mais je trouve dommage que son visage soit quand même marqué par l’abus de chirurgie esthétique.

Bon, mon esprit s’embrouille, j’ai du mal à faire de phrases cohérentes, donc je vais m’arrêter la. En résumé, n’hésitez pas à aller le voir, vous passerez à coup sur d’un bon moment.

Ah et comme noël approche à grand pas, je profite pour vous donner des petites idées cadeaux avec ces beaux livres (10 euros 95 l’unité) :

padd2

padd3

Bonne nuit à tous.

— Morgane —

La connasse est de retour…

…. euh attention que les choses soient claires, je suis également de retour mais la je ne parle pas de moi, la connasse en question est la femme parfaite !!!

Mon petit we à Milan est déjà passé et moi voilà de retour à la maison !!! Je vous ferai un article sur mon séjour rapidement, 😉

En attendant, je passe en coup de vent pour vous annoncer (au cas où vous auriez loupé l’info) qu’Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard ont sorties la suite de « la femme parfaite est une connasse » !!! Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!

lafemme

Hier, je suis arrivée à l’aéroport à 16h40 et mon train était à 18h48 !! J’avais donc 2 heures à tuer, je vais faire un tour dans la boutique presse de la gare histoire de me trouver une petite revue quand…. tout à coup… mon regard se pose sur « Le retour de la connasse ». Ni une ni deux, mon choix est fait, je pose ma revue et repars avec mon livre sous le bras à la recherche d’une chaise pour m’installer et commencer ma lecture.

Mon avis : Il est top !!! J’avais déjà aimé le 1er mais c’est celui la qui m’a le plus fait rire. Je me retrouve tellement tout au long de livre. J’adore leur côté trash et cash !! Pas de chichi, on dit tout haut ce qu’on pense toutes tout bas.

Quelques extraits :

« On verra le soutien-gorge à moitié plein plutôt qu’à moitié vide! ».

« Bon pour un véto sur un prénom  : Nul n’aura le droit de donner le prénom inscrit au dos de ce bon à son futur enfant. (même si l’orthographe différente) ».

« On arrêtera de penser que notre balance est cassée ».

Aller un petit dernier pour la route, avec la théorie du « Fading », qui peut se traduire par « dégradation ». Dans un couple, c’est le moment où tout ce que fait notre conjoint nous énerve au plus haut point. Avant, on était fière qu’il soit sportif, maintenant il sent la transpiration. Avant « il est travailleur », maintenant « il n’est jamais la »……

Un livre pas cher et bien sympathique, une bonne idée cadeau pour Noël !! Non non ne nous remerciez pas pour ces petites idées cadeaux qu’on vous donne discrètement !!

Bisous.

— Morgane —

La chambre rouge

Article une fois de plus nocturne, mais ça tombe bien car on va parler d’un bouquin (et maintenant d’un film) interdit aux enfants.

C’est aujourd’hui que la bande annonce tant attendu de « 50 nuances de Grey » a été dévoilé, donc je saute sur l’occasion pour parler du bouquin.

Et la je vois déjà toutes mes copines « coquines » qui esquissent déjà un petit sourire…

« Cinquante nuances de Grey » : Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.  Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

« Cinquante nuances plus sombres » : Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d?éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu’il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister. Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

« Cinquante nuances plus claires » : La rencontre d’Ana Steele et de Christian Grey, chef d’entreprise ambitieux mais tourmenté, les a précipités dans une histoire d?amour torride qui a irrémédiablement bouleversé leurs existences. Ana a toujours su que ses amours avec son Cinquante Nuances seraient orageuses : leur vie commune pose des défis que ni l’un ni l’autre n’avaient envisagés. Ana doit apprendre à partager le style de vie opulent de Grey sans sacrifier sa propre intégrité ou son indépendance; Grey doit surmonter son obsession de tout contrôler, et exorciser les horreurs qui le hantent. Enfin réunis, ils ont tout : l’amour, la passion, l’intimité, la richesse et une infinité de possibles. Mais alors même que la vie les comble, le malheur et le destin conspirent pour plonger Ana dans le pire des cauchemars?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mon avis : 

Comme parfois je suis un mouton, j’ai lu cette trilogie car tout le monde en parler et il fallait vraiment que je vois de quoi il en était. Et je n’ai pas été déçue !!

J’ai vite été intriguée par ce Monsieur Grey et tout le mystère qui l’entoure.

Il faut bien l’avouer, il y a quand même des passages très très chaud, mais je trouve que ce n’est jamais trop vulgaire.

Comme on est entre nous, je vais vous avouer quelque chose. J’ai commencé à lire la saga, quand mon amoureux était en mission et bah c’est pas forcement le bon plan… si vous voyez ce que je veux dire !!!

Je suis actuellement en train de finir le dernier livre de la trilogie (oui il est rentré de mission du coup j’ai eu moins de temps pour lire…. mdr).

Parfois, je suis même un peu jalouse de cette Anastasia, elle ressemble à une fille lambda mais avec une aventure loin d’être dans les normes.

Maintenant je vous laisse voir la bande annonce :

Je trouve qu’Anastasia colle assez avec l’idée que je m’étais faite d’elle. Mais par contre, je n’avais pas du tout imaginé Christian Grey comme ça.

Mais en reregardant la bande annonce, je dois avouer que l’acteur n’est pas désagréable à regarder bien au contraire…

Et sinon, je ne suis pas déçue par la bande annonce, ça colle bien avec le lire. Maintenant il n’y a plus qu’à attendre la sortie officielle en salle et je vous écrirais un petit article pour faire le point !! 😉

Avez vous succombé à la folie Grey ? Si oui, donnez moi vite votre avis.

Gros bisous.

— Morgane —